vendredi 10 février 2017

CHRONIQUE LITTERAIRE - Marquer les ombres

Style : Science Fiction, Fantasy
Auteur : Veronica Roth
Nombre de pages : 471
Prix : 17,95 €
Date de sortie : Janvier 2017






NOTE : 22/20







En Bref:

Un univers à couper le souffle, des personnages tous plus attachants les uns que les autres et le style inimitable d'un auteur qui s'est fait les crocs sur "Divergente" et dont l'écriture atteint sa pleine maturité avec "Marquer les ombres"
Résumé

Dans une galaxie dominée par une fédération de neuf planètes, certains êtres possèdent un “don”, un pouvoir unique. Akos, de la pacifique nation de Thuvhé, et Cyra, soeur du tyran qui
gouverne les Shotet, sont de ceux-là. Mais leurs dons les rendent, eux plus que tout autre, à la fois puissants et vulnérables.
Tout dans leurs origines les oppose. Les obstacles entre leurs peuples, entre leurs familles, sont dangereux et insurmontables. Pourtant, pour survivre, ils doivent s’aider – ou décider de se détruire.

Mon Avis:                                                    Une pépite!

C'est un très bon début d'année livresque puisque marquer les ombres est mon deuxième coup de coeur livresque. Même si le premier tome de "Divergente" avait été une jolie découverte de la plume de Veronica Roth, et me laisser entrevoir un auteur plein de ressources, la suite de la saga s'était avérée décevante, surtout à travers son épilogue, qui manquait d'envergure. "Marquer les ombres" est une découverte qui a su me convaincre et me fait espérer une suite des plus intéressante, notamment à travers la maturité qu'a gagnée l'auteur dans son écriture.
C'est un univers créer de toute pièce, d'une grande richesse et d'une grande originalité que l'on découvre en ouvrant le roman. Une planète glaciaire toute en nuance et en délicatesse, mais aussi pleine de force et d'austérité, liées à un climat dur, et qui, à travers son histoire, a définitivement marqué le caractère de ses habitants. Les capacités et les "destins" de certains privilégiés, qui leur sont conférés par le "Flux", cet élément de pouvoir presque humain à travers les méandres qu'il emprunte, donnent de la profondeur et portent le propos de ce premier tome. Car outre l'intrigue initiale, c'est bien la question de prédestination et celle de choix qui est débattu dans cette saga. Cette thématique, à laquelle je suis très sensible, a certainement joué pour beaucoup dans mon attrait pour "Marquer les ombres".
Mais au-delà de ces questions fondamentales, qui servent de trame de fond au roman, c'est une véritable oeuvre à grand spectacle, digne des meilleures productions américaines, qui s'articule sous les yeux du lecteur. L'intrigue avance crescendo et gagne en complexité progressivement jusqu'à atteindre son point d'exergue dans les derniers chapitres et nous laissent pantelants et avisent de découvrir la suite.
La mythologie de l'univers est très intéressante et l'aspect des fleurs des glaces n'a pas encore livré tous ses secrets... Il est, en revanche dommage qu'on ne découvre pas plus l'environnement de la planète Thuvé notamment à travers l'organisation politique de son système planétaire.
Mon coup de coeur porte également sur les personnages de Cyra et d'Akos auxquelles je me suis instantanément attaché. Ce sont deux personnalités que la destinée a choisie de ne pas épargner et qui ont pourtant une soif de vivre et de surmonter les épreuves qui force le respect. Avant même que l'idée qu'ils puissent canaliser les espoirs du plus grand nombre n'émerge, ce sont surtout ces héros du quotidien et de l'instant qu'il est touchant de voir évoluer et s'épanouir.
En conclusion, vous l'aurez compris, un livre à découvrir absolument, un peu difficile d'abord dans ses premiers chapitres de par la complexité de son univers, dans lequel on plonge sans préparation aucune, mais qui mérite d'être découverte, tant il est passionnant.

6 commentaires :

  1. Hahaha j'adore la note 22 / 20 ^^ Très jolie chronique, tellement hâte de lire la suite... Gros bisous et bonne lecture :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est un gros coup de coeur pour mooi. Les avis sont partagés apparement. Je comprend que certains ai eu du mal à aborder l'univers mais pour moi il faut vraiement lui donner sa chance.

      Supprimer
  2. Ha ! Je suis bien contente que tu ais aimé ce livre que j'ai aussi beaucoup apprécié ! Certes les débuts sont un peu difficiles avec l'amas d'informations, mais après, ce n'est que du bonheur !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je trouve que beaucoup de chroniques ne lui rendent pas justice.

      Supprimer
  3. Peut-être vais-je me laisser tenter :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si il te tente fonce. Par contre les premiers chapitre donnent beaucoup d'infos et sont un peu ondigeste.

      Supprimer

Rendez-vous sur Hellocoton !