vendredi 24 février 2017

CHRONIQUE LITTÉRAIRE - Un palais d'épines et de roses

Style : YA Fantasy
Auteur : Sarah J Mass
Nombre de pages : 416
Prix : 18,90 €
Date de sortie : Fevrier 2017




NOTE : 18/20









En Bref :


Une réécriture de " La belle et la bête"menée de main de maître ! Un roman original à l'univers féerique, cadre idéale à cette fresque sentimentale très touchante.


Résume :

En chassant dans les bois enneigés, Feyre voulait seulement nourrir sa famille. Mais elle a commis l'irréparable en tuant un Fae, et la voici emmenée de force à Prythian, royaume des immortels.
Là-bas, pourtant, sa prison est un palais magnifique et son geôlier n'a rien d'un monstre. Tamlin, un Grand Seigneur Fae, la traite comme une princesse.
Et quel est ce mal qui ronge le royaume et risque de s'étendre à celui des mortels ?
A l'évidence, Feyre n'est pas une simple prisonnière. Mais comment une jeune humaine d'origine aussi modeste pourrait-elle venir en aide à de si puissants seigneurs ?
Sa liberté, en tout cas, semble être à ce prix.

Mon Avis :                                           Une réécriture addictive



"Un palais d’épines et de roses" est une histoire qui emprunte à "La belle et la bête" ses grands marqueurs, mais qui apporte pour autant beaucoup d’originalité au conte de départ. L’univers de Fantasy développé par l’auteur est original, tout en conservant la féerie et la crainte que suscite l’ouvrage originel. J’ai aimé les cartes présentent au début du livre, même si elles m’ont étrangement fait penser à celles de "Game of thrones". J’ai tout autant apprécié de retrouver art notions propres aux univers féeriques, comme la répartition du territoire entre les différentes cours, entremêlé à des aspects issus des rites payants moyens rageux, que l’on voit fréquemment exploités dans les ouvrages relatifs à la mythologie arthurienne comme les rites des solstices, par exemple. Tous ces détails permettent d’encrer le roman dans une tradition anglo-saxonne que j’ai toujours plaisir à explorer. L’auteur distille habilement les détails sur l’univers et sait donner envie à son lecteur d’approfondir se plonger dans ce monde coloré.
Ce qui m’a fait m’arrêter sur ce roman plutôt qu’un autre , ce sont surtout ses personnages. Qu’il s’agisse de Feyre, Tomlin ou encore de leurs entourages respectifs, tous les personnages, en plus de servir le récit, sont attachants, intriguant, détestables ou drôles.. Mais ne laissent pas indifférents. J’aime les héroïnes fortes, mais je dois reconnaître que Fergie se fait voler la vedette par Tomlin, qui allie puissance, charisme, mais aussi charme et douceur, dans un équilibre parfait, rarement atteint avec autant de précision en littérature.
Enfin, n’ayant pas lu d’autres livres de l’auteur, il me sera difficile de faire un comparatif, mais je dois reconnaître qu’on m’avait vanté les talents de Sarah J. Mass pour les intrigues rythmées et pleines d’action et j’avoue avoir été conquise . Chose plus surprenante, la romance s’insère parfaitement bien dans l’intrigue, sans que l’un de l’autre soit bancal. Je ne reviendrai pas davantage sur l’histoire d’amour. Les romances impossibles ont toujours su me toucher et je ne serais donc pas pleinement objective en vous disant que cette romance a encore une fois très bien marché sur moi.
En conclusion, une très belle lecture, que je ne qualifie pas de coup de cour, mais presque.

4 commentaires :

  1. Hihihihi ravie que tu aies aimé ce roman ! C'était moi aussi mon 1er Sarah J Maas mais je compte bien lire également Throne of Glass :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je crois que beaucoup vont se lancer dans Keleana après Acotar

      Supprimer
  2. Il me fait vraiment très envie et je crois qu'il va finir au plus vite dans ma PAL !
    Et ta chronique ne fait que m'y encourager, je dois bien le dire ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu peux te lancer les yeux fermés, je pense que tu passera un moment sympa

      Supprimer

Rendez-vous sur Hellocoton !